French FR Spanish ES
Menu

Notre Histoire

Historique du Lycée Français de Caracas « Colegio Francia »
Colegio Francia en 1955

L’ouverture du “Liceo Pascal” fonctionnant dans les installations du Centre Vénézuélien Français à El Conde (quartier démoli pour construire les tours de Parque Central.) a eu lieu le 15 septembre 1952. S.E. M. Pierre Arnal, Ambassadeur de France au Venezuela et Monsieur Simon Planas Suarez, Ministre Plénipotentiaire du Venezuela sont les présidents honorifiques du Comité fondateur et le Dr. Enrique Tejera (ancien ministre de l’Education) en est le président. Forment aussi partie du Comité des personnalités renommées : l’architecte Carlos Raul Villanueva, Lorenzo Mendoza, Guillermo Machado Morales, Alfredo Boulton, Luis Teófilo Nuñez, Alejandro Pietri, Eloy Anzola Montauban, Luis Gonzalez Marturet, Luis Roche.

Un an plus tard, en 1953 la rentrée scolaire se fait dans un nouvel espace. Le « Liceo Pascal » acquiert à Campo Claro une école primaire franco-vénézuélienne (Instituto Campo Claro) fondée deux ans et demi auparavant par MM. Delfieu et Falcon,. Parallèlement, en 1953, à l’occasion du cinquantenaire de l’arrivée des « Pères Français » à Caracas, un groupe d’anciens élèves (Rafael Bruzual Berthier, Rafael Vera, Alberto Reyna, Jesús Sanabria, Andrés Sucre, Pierre Sapene) de l’école fondée à l’époque par ces Pères créent un Comité pour rouvrir un « Collège Français ». Ils ont en vue un « vaste terrain de 11.034 m2, nanti de bâtiments scolaires, de bosquets d’arbres, jouissant de tranquillité et d’air pur » à Campo Claro où fonctionne… « l’Instituto Campo Claro » !
En 1955, Le Collège Français fonctionne à Campo Claro. Droit d’inscription : 30 Bs., mensualités comprises entre 70 et 85 Bs., demi-pension : 90 bs./mois… La « Compañia Anónima Collège Français », représentée par le Père Henri Chamarre rachète à la Fondation Liceo Pascal le terrain et les installations.

Les Pères Français decident le 8 juillet 1966 la création d’une entreprise (« sociedad civil ») dénommée « Colegio Francia ». Tous les biens de la « Compañía Anónima Collège Français » sont transférés au Colegio Francia.

Le 15 juillet 1975 la Fondation Colegio Francia fait son apparition. Dix mois plus tard, le 29 avril 1976, le père Gilbert Brossard, en représentation de la Sociedad Civil Colegio Francia vend à la Fondation Colegio Francia le terrain ainsi que les installations.

A partir de ce moment, le Colegio Francia commence à s’élargir avec la construction des nouveaux bâtiments. En avril 1992, c’est l’inauguration d’un nouveau bâtiment (Primaire).
Dans les années 90, « La Fondation Colegio Francia » achète plusieurs terrains, un de 255 et un autre de 240 m2. La surface totale du Lycée Français de Caracas « Colegio Francia » s’élève à 11.529 m2.

En 2002 s’inaugure le bâtiment abritant les différentes dépendances administratives, le réfectoire, le bureau du Foyer socio éducatif et culturel à l’emplacement des terrains achetés. En juin 2005 la Fondation achète un terrain mitoyen de 1.268,07 m2, lequel devient l’actuelle cancha Futsal. La surface totale du lycée est de 12.797 m2.

Depuis, le Lycée Français de Caracas se maintien à un haut niveau de qualité au sein du réseau d’enseignement français à l’étranger. Dans les années 2019 et 2020 une rénovation importante de la plupart de ses espaces a eu lieu, en particulier pour la maternelle, l’espace restauration et les espaces sportifs. Ce renouveau s’est également fait dans la partie académique, en proposant par exemple de doter les élèves de la sixième à la terminale de tablettes numériques, véritable cartable numérique, dont l’usage a été particulièrement renforcé durant la pandémie du COVID-19 puisque les élèves en ont eu besoin pour l’enseignement à distance. 

Classe de 1913

Classe de 1913

Au dernier rang, de gauche à droite: Tacoronte, Germán Suarez Flamerich, Jose Antonio Hedderich, Antonio Dominguez, Jose Domingo Sánchez, Eugenio Mendoza, Trino Castro, Alberto Plaza Izquierdo, Oswaldo Estelling, Salgado, Arturo Uslar Pietri, Alberto Ayala Bolfil, Espinoza, Enrique Hedderich, Joaquin Crespo, David Besson, Luis Castro, Victor Brito, Hermanos Salgado, Simon Guevara, Oreste Lenzi, Juan Bautista Arteaga Planas

2de Projet AMLANORD : 4eme partie

2de Projet AMLANORD : 4eme partie

Cette année, nous participons à un fantastique défi artistique avec tous les Lycées français de la Zone AMLANORD!Nous avons rencontré une plasticienne française, Pascale Queval et dans le projet “Sur la piste d Pascale Queval», nous avons pu : * Connaître son travail,...

read more