French FR Spanish ES
Menu

Escuelita de los Llanos

Escuelita de los Llanos

Il y aura bientôt vingt ans que le plus grand des hasards permit une rencontre unique : une petite école cachée sous un toit de tôle et le Colegio Francia de Caracas. Depuis cette époque lointaine, les deux institutions ont toujours fonctionné ensemble, chacune apprenant de l’autre .

Les élèves du Colegio deviennent des citoyens conscients et responsables en travaillant pour que d’autres, moins favorisés qu’eux ,  puissent accéder à l’éducation. De leur côtés, les enfants des llanos portent fièrement le coq gaulois sur leur uniforme, perpétuant et transmettant le patrimoine culturel de leur belle région : tissage des hamacs, joropo et musique llanera grâce au fabuleux partenariat mis en place personnellement par le Maestro Abreu, fondateur du Sistema de Orquestas Juveniles de Venezuela.

Le Colegio Francia  et son extraordinaire réseau d’amis a réalisé la construction et l’aménagement  de quatre classes, d’un réfectoire, d’un terrain de sport, a installé des panneaux solaires pour l’électricité, une éolienne pour  pomper l’eau,  un potager scolaire. Grâce à cette démarche écologique depuis le premier jour,  l’escuelita est une institution complètement verte, certainement l’une des seules du pays. Cela nous a permis de gagner de nombreux prix d’entrepreneuriat social au Venezuela et même au sein de l’Union européenne !

Chaque année, grâce aux dons généreux des parents et des amis, nous envoyons les uniformes, le matériel scolaire pour les 80 élèves, les cadeaux de Noël . Quand les circonstances le permettent, les petits llaneros traversent le pays pour connaître Caracas puis la mer ! Ils sont alors  hébergés par des familles du collège et  découvrent le XXIème siècle : la ville, les immeubles, le cinéma, les escaliers mécaniques, les douches chaudes, les ascenseurs, les montagnes etc…

Soutenue depuis le début par l’Ambassade de France, cette solidarité entre deux mondes si éloignés prouve que les ponts peuvent être lancés, que l’éducation est le meilleur dénominateur commun entre les hommes et qu’une toute petite école peut changer la vie d’une communauté entière. Le battement de l’aile d’un papillon…

Notre escuelita se situe dans l’état d’Apure, loin, très loin des villes et des villages, dans un lieu nommé Mata de Madera. Il n’y a là-bas ni route ni système électrique . Grâce à la communauté du Lycée Français de Caracas, nous avons construit une petite école rurale hébergeant à l’heure actuelle près de 100 enfants et adolescents, depuis la maternelle jusqu’au quinto año. Nous y avons implanté des énergies propres ( éolienne pour pomper l’eau et panneaux photovoltaïques pour l’électricité). Notre ambition est de promouvoir le développement durable à travers le tissage et la mise en place d’une coopérative de femmes tisseuses.

Depuis maintenant trois ans, le fabuleux Sistema de Orquestas Juveniles de Venezuela a ouvert un « Modulo » là-bas, sur décision expresse du Maestro Abreu, séduit par notre travail. Désormais, tous les élèves jouent des instruments traditionnels et même du piano depuis peu.

Vous pouvez consulter ce projet dans notre Facebook: les photos, les videos du quatrième campement musical de la semaine dernière montrent combien cette communauté a été transformée par notre action et comment elle unit ses efforts aux nôtres.

Par ailleurs, les élèves si privilégiés du Lycée français travaillent pour cette petite école en une démarche solidaire et fraternelle, base incontournable d’une éducation citoyenne à la française. De plus, nous avons gagné de nombreux prix d’entrepreneuriat social: Digitel ( deux fois), Mercantil, Union Européenne, trophée des Français de l’étranger.

 

Depuis maintenant trois ans, le fabuleux Sistema de Orquestas Juveniles de Venezuela a ouvert un « Modulo » là-bas, sur décision expresse du Maestro Abreu, séduit par notre travail. Désormais, tous les élèves jouent des instruments traditionnels et même du piano depuis peu.

Vous pouvez consulter ce projet dans notre Facebook: les photos, les videos du quatrième campement musical de la semaine dernière montrent combien cette communauté a été transformée par notre action et comment elle unit ses efforts aux nôtres.

Par ailleurs, les élèves si privilégiés du Lycée français travaillent pour cette petite école en une démarche solidaire et fraternelle, base incontournable d’une éducation citoyenne à la française. De plus, nous avons gagné de nombreux prix d’entrepreneuriat social: Digitel ( deux fois), Mercantil, Union Européenne, trophée des Français de l’étranger.

2de Projet AMLANORD : 4eme partie

2de Projet AMLANORD : 4eme partie

Cette année, nous participons à un fantastique défi artistique avec tous les Lycées français de la Zone AMLANORD!Nous avons rencontré une plasticienne française, Pascale Queval et dans le projet “Sur la piste d Pascale Queval», nous avons pu : * Connaître son travail,...

read more